The forum for birders in Brussels and surroundings. A space for sharing observations, discussions and events relative to birds in Brussels
 
HomeHome  GalleryGallery  RegisterRegister  Log inLog in  

Share | 
 

 Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne

Go down 
AuthorMessage
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Sun 13 Dec - 21:29

Alors que la Senne revivait manifestement en aval de la station d'épuration (waterzuiveringsstation) de Bruxelles Nord (cf lariadae, limicoles, Bergeronnettes etc.), cette dernière est à l'arrêt depuis plusieurs jours et rejette des eaux non épurées dans la Senne.
Ci-dessous/hieronder, des articles de La Libre Belgique en artikels van De Standaard (regelmatige updates réguliers):


L'épuration des eaux usées bruxelloises à l'arrêt

BELGA / LLB - Mis en ligne le 12/12/2009

Les eaux usées d'un million de Bruxellois sont déversées sans être épurées dans la Senne, le Rupel et l'Escaut depuis mardi, écrit samedi De Standaard.

* Des problèmes depuis le 25 novembre

Ce qui est une "catastrophe", dénonce l'organisation de défense de l'environnement Bond Beter Leefmilieu (BBL). Cela est dû à la mise à l'arrêt de la station d'épuration de Bruxelles-Nord, détenue par le consortium franco-belge Aquiris. Dans le communiqué envoyé aux autorités, Aquiris dit que la station a été mise à l'arrêt afin de protéger les installations et ne pas exposer le personnel à des risques inacceptables.

Les conséquences de cette fermeture temporaire sont désormais visibles. La Société flamande de l'environnement (VMM) a effectué des prélèvements dans la Senne, le Rupel et l'Escaut. "La qualité de l'eau s'est détériorée de manière dramatique", dit sa porte-parole, Mie Van den Kerchove.

Pour les ménages bruxellois, cela n'a pas de conséquences directes. "Mais il est presque certain que tous les poissons de la Senne sont morts depuis mardi", dit-on au BBL. De nombreux poissons de l'Escaut et du Rupel sont aussi morts.

Selon la VMM et le BBL, il faudra plusieurs semaines pour normaliser la situation. Il s'agit de problèmes techniques. On cherche des solutions pour remédier aux problèmes le plus rapidement possible, a déclaré samedi à Belga le porte-parole de la ministre bruxelloise de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck (Ecolo) qui confirme que les eaux usées aboutissent non traitées dans les trois cours d'eau.


Waterzuivering Brussel ligt stil

* zaterdag 12 december 2009
* Auteur: Jan Desloover


Sinds kort zwommen er opnieuw vissen in de Zenne. Milieuorganisaties vrezen dat die niet zullen overleven nu het afvalwater weer ongezuiverd in de rivier terechtkomt. Photo News

Sinds kort zwommen er opnieuw vissen in de Zenne. Milieuorganisaties vrezen dat die niet zullen overleven nu het afvalwater weer ongezuiverd in de rivier terechtkomt. Photo News

BRUSSEL - Het afvalwater van ruim een miljoen Brusselaars wordt sinds 8 december ongezuiverd in de Zenne, de Rupel en de Schelde geloosd. ‘Catastrofaal', zegt de Bond Beter Leefmilieu.

Van onze redacteur

Terwijl de wereld zich in Kopenhagen beraadt over maatregelen om de opwarming van de aarde tegen te gaan, voltrekt zich in en rond onze hoofdstad een kleine milieuramp. Sinds dinsdag stroomt het afvalwater van ruim een miljoen Brusselaars ongefilterd in de Zenne, en vandaaruit in de Rupel en de Schelde.

Reden is het stilleggen van het zuiveringsstation Brussel-Noord, dat in handen is van het Frans-Belgische consortium Aquiris. In een bijzonder vage mededeling die de groep dinsdag uitstuurde naar de Brusselse overheid en die vrijdag bij de Bond Beter Leefmilieu (BBL) belandde, stelt de groep alleen dat het station werd stilgelegd ‘om de installatie te beschermen en het personeel niet bloot te stellen aan onaanvaardbare risico's'. Bij Aquiris en de bevoegde Brusselse minister, Evelyne Huytebroeck (Ecolo), was gisteravond niemand bereikbaar voor commentaar.

De gevolgen van de tijdelijke sluiting zijn nu al merkbaar. De Vlaamse Milieumaatschappij voerde intussen metingen uit in Zenne, Rupel en Schelde. ‘De waterkwaliteit is er dramatisch verslechterd', zegt de woordvoerster, Mie Van de Kerckhove. Voor de Brusselse huishoudens heeft dat niet direct gevolgen, maar voor de visbestanden in die rivieren is de sluiting van het station rampzalig. In 2007, het jaar waarin het station in gebruik werd genomen, was de Zenne een stinkende, gitzwarte en vooral dode rivier. Sindsdien is er geleidelijk een klein visbestand gegroeid. ‘Maar het is zo goed als zeker dat het sinds dinsdag al helemaal uitgeroeid is', zegt Wim Van Gils van de BBL. Ook in de Rupel en de Schelde is er nu al sprake van sterfte. ‘Het is te hopen dat zoveel mogelijk vissen op tijd weggeraakt zijn.'

De Vlaamse minister van Leefmilieu, Joke Schauvliege (CD&V), vraagt haar Brusselse collega Huytebroeck snel in te grijpen. ‘We hebben haar een brief gestuurd waarin we erop aandringen dat er snel gehandeld wordt', aldus haar woordvoerder, Patrick Verstuyft.

Het is afwachten wat er precies aan de hand is met het zuiveringsstation, maar volgens de VMM en de BBL zal het sowieso minstens verschillende weken duren vooraleer de toestand genormaliseerd is.

‘En als ze de bacteriën die gebruikt worden voor de zuivering, hebben laten wegvloeien, spreken we over maanden', zegt Mie Van de Kerckhove.

De Brusselse regering wees het contract voor de bouw van het waterzuiveringsstation Brussel-Noord, een van de grootste in Europa, in 2001 toe aan Aquiris. Het consortium kreeg ook de exploitatierechten voor een periode van twintig jaar.

Jaarlijks betaalt Brussel 51 miljoen euro aan Aquiris. Omdat er ook gemeenten uit de Vlaamse Rand bediend worden, draagt het Vlaams Gewest 15,7 procent van de kosten bij.

Brussel-Noord is goed voor twee derde van het afvalwater van de Brusselse agglomeratie. Het andere derde wordt sinds augustus 2000 verwerkt in het zuiveringsstation Brussel-Zuid, dat 360.000 inwoners bedient.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:38; edited 4 times in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Mon 14 Dec - 21:46

La pollution de la Senne était prévisible

BELGA

Mis en ligne le 14/12/2009


Le décès en grand nombre des poissons dans la Senne résulte du conflit entre le gouvernement bruxellois et l'exploitant de la station d'épuration des eaux de Bruxelles-Nord, peut-on lire lundi dans De Standaard et Het Nieuwsblad.

Selon l'exploitant de la station d'épuration des eaux Aquiris, les pompes de la rive droite ont été mises à l'arrêt le 25 novembre. La société bruxelloise de gestion des l'eau (SBGE) et le gouvernement bruxellois ont été avertis à ce moment-là.

En d'autres termes, selon les journaux, près de trois semaines se sont écoulées avant le premier déversement d'eaux usées et la réaction de la ministre bruxelloise de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck (Ecolo).

On ignore encore précisément pourquoi Aquiris a mis ses installations à l'arrêt. Selon la parlementaire bruxelloise Els Ampe (Open Vld), il s'agirait d'un problème de sable dans la station d'épuration des eaux. Depuis plusieurs mois, une polémique est en cours concernant les frais d'installation d'un filtre à sable supplémentaire: la Région et le constructeur de l'installation, la société française Veolia, refusant chacun de financer le coût d'installation. La station aurait été mise à l'arrêt pour prévenir des dégâts supplémentaires.

Les inspecteurs sur place lundi en fin de la matinée

Les inspecteurs dépêchés par la Région bruxelloise pour analyser les raisons de la mise à l'arrêt de l'imposante station d'épuration des eaux située au nord de la capitale seront sur les lieux lundi en fin de matinée, a indiqué le cabinet de la ministre bruxelloise de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck.

Ils feront ensuite rapport à la ministre qui ne s'exprimera pas publiquement avant une conférence de presse organisée à son cabinet à 15h30, a précisé son porte-parole. La station inaugurée en mars 2008 et théoriquement en mesure de traiter les eaux usées de l'équivalent d'1,1 million d'habitants est à l'arrêt depuis plusieurs jours à la suite d'un "problème technique" au sujet duquel l'exploitant, le consortium Aquiris, n'a jusqu'à présent livré aucune explication précise.

La conséquence est que, comme jusqu'à la mise en route progressive de la station, les eaux usées de la population bruxelloise sont rejetées dans la Senne, un petit cours d'eau qui retrouvait progressivement vie, depuis quelques mois. La station est la plus grande du pays. Au moment de sa mise en exploitation, elle était la plus grande unité du genre à appliquer une technique de traitement dite d'"oxydation par voie humide" pour faire disparaître une très grande partie des composants organiques, sans recourir à l'incinération. La technique a été longuement utilisée aux Etats-Unis avant d'être expérimentée en Europe, mais dans des unités de taille plus modeste.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:36; edited 1 time in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Mon 14 Dec - 21:58

'Gruis veroorzaakte stillegging Brussels waterzuiveringsstation'

* maandag 14 december 2009
* Bron: belga - De Standaard
* Auteur: loa


BRUSSEL - Het waterzuiveringsstation Brussel-Noord in Haren is stilgelegd om veiligheidsredenen. Dat zegt Charles Lénès, bestuurder van de Frans-Belgische beheerder Aquiris. Volgens Lenès waren tonnen gruis in het sas aan de ingang van het zuiveringsstation terecht gekomen, waardoor de afsluitkleppen van het veiligheidsbassin niet meer gesloten kunnen worden.

Het zuiveringsstation is uitgerust met een veiligheidsbassin met detectoren. Die kunnen het station stilleggen als er gas, koolwaterstof of andere subsanties die de installatie of het personeel in gevaar kunnen brengen, gedetecteerd worden. Volgens Lénès konden de afsluitkleppen van het veiligheidsbassin niet meer gesloten worden omdat ze geblokkeerd werden door ettelijke tonnen gruis.

Aquiris zegt dat de Brusselse regering verschillende keren gewaarschuwd is over de toevloed van gruis, maar dat de reactie op zich liet wachten.

De gedelegeerd bestuurder van Aquiris benadrukt dat er helemaal niets mis is met de werking van het station. Hij voelt zich 'geschandaliseerd' door de enorme impact die de huidige situatie heeft op het milieu.

Hij waarschuwt dat als er niet snel een oplossing komt, het heropstarten van het zuiveringsproces verschillende weken in beslag zal nemen. Het zuiveringsstation werkt met bacteriën die binnen enkele dagen afsterven als ze niet gevoed worden met vervuild water.

Inspecteurs zijn momenteel aan het onderzoeken wat er is misgelopen in het waterzuiveringsstation. Ze moeten nagaan waarom het station stilligt en een groot deel van het Brusselse rioolwater ongezuiverd in de Zenne terechtkomt. Brussels minister voor Leefmilieu Evelyne Huytebroeck (Ecolo) zal vervolgens met een verklaring afkomen.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:36; edited 1 time in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Mon 14 Dec - 22:56

Station d'épuration de Bruxelles: des tonnes de gravats ont imposé l'arrêt (Aquiris)


Belga

La station d'épuration de Bruxelles-Nord à Haren a été mise à l'arrêt pour des raisons de sécurité liées à l'afflux massif de gravats en tous genres dans le sas de sécurité situé à son entrée, a affirmé lundi après-midi l'administrateur d'Aquiris, Charles Lénès. Le fonctionnement de la station n'est nullement en cause, a-t-il ajouté, renvoyant la balle dans le camp de la Région bruxelloise.

La station d'épuration est équipée d'une chambre de sécurité pourvue de capteurs permettant d'isoler la station en cas de présence de gaz, hydrocarbures et de toute autre substance à risques pour la sécurité des installations et du personnel.

Selon M. Lénès, il a été constaté que les vannes de cette chambre ne pouvaient plus être fermées en raison de la présence de plusieurs tonnes de gravats.

D'après Aquiris, la Région bruxelloise a été avertie à plusieurs reprises de ce problème d'afflux de gravats, situés en amont de la station, mais le "concédant met du temps à réagir".

Se disant "scandalisé" par l'impact de cette situation sur l'environnement, l'administrateur délégué d'Aquiris a insisté sur le fait que le fonctionnement de la station n'était "nullement en cause". Mais sans solution d'ici quelques jours, le redémarrage du processus d'épuration pourrait prendre plusieurs semaines avant de retrouver son efficacité, a-t-il souligné.

Selon ses explications, la station fonctionne à l'aide de bactéries qui, sans alimentation en eau polluée, pourraient disparaître d'ici quelques jours.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:35; edited 1 time in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Wed 16 Dec - 15:23

Tous les poissons ont disparu


(Le Soir, d’après Belga)

L’arrêt de la station d’épuration de Bruxelles a des conséquences dramatiques pour la survie des poissons de la Senne, affirme mercredi l’Instituut voor Natuur- en Bosonderzoek (INBO) qui a effectué un comptage.

L’INBO avait placé une nasse sur la Senne à Leest, près de Malines, mardi.

Vingt-quatre heures plus tard, en la remontant, des ordures ménagères ont été repêchées mais aucun poisson.

L’été dernier, après un tel laps de temps, l’INBO avait remonté 500 anguilles. Il est vrai cependant que le poisson est moins vivace par temps froid, précise l’INBO.

« Le poisson n’est pas mort mais il est parti vers des eaux plus propres », en conclut Gerlinde Van Thuyne, biologiste chez INBO. « Les déchets ménagers ne sont, en soi, pas nocifs, mais font drastiquement baisser le niveau d’oxygène de l’eau, jusqu’à 1,66 milligrammes par litre », explique-t-elle encore.

La situation pourrait néanmoins assez rapidement revenir à la normale, dès que la station d’épuration reprendra ses activités. Malgré tout le bilan n’est guère réjouissant. Le nombre de canards et d’échassiers sur les berges a décru très fortement.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:35; edited 1 time in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Wed 16 Dec - 15:28

Alle vis uit Zenne verdwenen


* woensdag 16 december 2009
* Bron: belga - www.destandaard.be
* Auteur: svh


LEEST - Het uitvallen van de waterzuiveringsinstallatie in Brussel heeft dramatische gevolgen voor het visbestand in de Zenne. Het vermoeden werd woensdag bevestigd door een telling door het Instituut voor Natuur- en Bosonderzoek (INBO).

Het INBO had dinsdag twee fuiken geplaatst aan de Zennebrug in Leest, bij Mechelen. 24 uur later werden ze weer bovengehaald. Hun inhoud: veel huishoudelijk afval, maar geen vis. Afgelopen zomer werden na een etmaal nog 500 palingen bovengehaald, al moet gezegd dat vissen bij koud weer wel een stuk minder bewegen.

'De vis is niet dood, maar heeft zuiverder water opgezocht', concludeert INBO-biologe Gerlinde Van Thuyne. 'Het huishoudelijk afval is op zich niet giftig, maar heeft het zuurstofgehalte in het water drastisch verlaagd, tot 1,66 milligram per liter water. Het is te weinig voor vissen om in te overleven', zegt ze.

Het visbestand kan zich volgens INBO relatief snel weer herstellen zodra het waterzuiveringsstation weer op gang komt. 'Daaruit concluderen dat de vervuiling minder erg is, is fout. Er is veel meer schade dan alleen aan het visbestand.' Uit tellingen van Natuurpunt blijkt dat het aantal eenden en steltlopers langs de Zenne is gedecimeerd.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:34; edited 1 time in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Wed 16 Dec - 19:27

Pollution de la Senne: La station d'épuration devrait bientôt reprendre du service

belga - LLB - Mis en ligne le 16/12/2009

Le consortium a affirmé se concentrer, "au-delà de ses responsabilités contractuelles", sur la recherche d'une solution afin de pallier les conséquences des apports massifs de déchets divers acheminés par les collecteurs dans la station.

* Pollution de la Senne: tous les poissons ont disparu
* La pollution de la Senne était prévisible

Aquiris, l'exploitant de la station d'épuration de Bruxelles nord dont la mise à l'arrêt a engendré une importante pollution de trois cours d'eau en Flandre, a annoncé mardi "une solution temporaire" afin de relancer le traitement des eaux d'égout de la Région bruxelloise.

La société a précisé qu'elle travaillait activement à l'évacuation de plusieurs dizaines de tonnes de déchets acheminés dans ses installations et qu'elle louerait des pompes de grande capacité pour transférer les eaux des collecteurs d'arrivée vers ses installations sans risque d'aspirer les plus gros gravats (blocs de béton, briques, câbles électriques, etc.).

Ce procédé est destiné à éviter le risque de "compromettre la sécurité du personnel et d'endommager les installations". "Bien que la responsabilité contractuelle ne lui incombe pas, Aquiris se concentre sur la recherche d'une solution temporaire pour relancer au plus vite le fonctionnement de la station", a fait savoir l'exploitant mardi après-midi dans un communiqué.

Le consortium a affirmé se concentrer, "au-delà de ses responsabilités contractuelles", sur la recherche d'une solution afin de pallier les conséquences des apports massifs de déchets divers acheminés par les collecteurs dans la station. "Grâce à la solution temporaire actuellement envisagée par Aquiris, le pompage dans le collecteur Woluwe/Haren pourrait redémarrer dans les prochains jours.

Aquiris ne peut en effet se résoudre à assister à l'anéantissement de ses années d'efforts pour assainir les eaux de la Senne, du Ruppel, de l'Escaut et d'autres rivières". Le consortium Aquiris a par ailleurs demandé aux instances concernées de rechercher une solution durable.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:34; edited 1 time in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Wed 16 Dec - 19:29

Aquiris werkt aan 'voorlopige oplossing'

* woensdag 16 december 2009
* Bron: belga - De Standaard
* Auteur: kld

hrb


BRUSSEL - Waterzuiveringsmaatschappij Aquiris werkt aan een voorlopige oplossing om 'de bergen puin' in de hoofdleiding van het zuiveringsstation Brussel-Noord op te ruimen, zodat het station binnen enkele dagen heropgestart kan worden.

Dat deelt Aquiris mee in een persbericht. Wel kan demaatschappij 'momenteel nog niet garanderen dat de voorlopige oplossing ook daadwerkelijk slaagt'.

Volgens Brussels minister Evelyne Huytebroeck is Aquiris in actie geschoten dankzij de procedures die het Brussels Gewest onder meer bij het gerecht heeft opgestart. Dat heeft ze aan VRT-radio gezegd. Huytebroeck roept Vlaanderen en Brussel ook op tot gemeenschappelijke actie in de zaak. Ze vindt dat Aquiris voor de schade moet opdraaien.

Contract

Met het zoeken naar een voorlopige oplossing overschrijdt Aquiris haar contractuele verplichtingen, benadrukt de maatschappij. 'Aquiris heeft besloten actie te ondernemen om het zuiveringswerk van de voorbije jaren niet volledig teniet te laten gaan. Het bedrijf neemt zo de controle van de situatie over en vraagt ook aan de bevoegde instanties om een permanente en duurzame oplossing te vinden', luidt het.

Aquiris heeft de waterzuiveringsinstallatie in Haren stilgelegd omdat het afwateringsnetwerk niet uitgerust is voor het vervoeren van groot afval dat in de hoofdleiding opgehoopt zit, zo zegt de maatschappij. Het gaat onder meer om betonblokken, bakstenen en elektrische kabels.

De maatschappij herhaalt tevens dat het gebruik van de leidingen van de riolering om stevige materialen te lozen buiten haar verantwoordelijkheid valt maar de bevoegdheid is van de beheerders van de hoofdleidingen stroomopwaarts en van de milieupolitie.

Pompen

Momenteel is Aquiris 'intensief' bezig het afval op te ruimen en een voorlopige oplossing te voorzien voor de waterzuivering. Het zal pompen in het water plaatsen - vóór het puin - en via een omleiding dat puinvrije water tot in de zuiveringsinstallatie brengen. Dat werk duurt wellicht 'een drietal dagen', maar het is niet zeker dat dit systeem ook lukt.


Last edited by Martine Wauters on Fri 18 Dec - 21:33; edited 1 time in total
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
E. Godding



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 2009-02-23

PostSubject: Après la version d'Aquiris, celle d'Huytebroeck   Thu 17 Dec - 10:15

Ce matin,
Evelyne Huytebroeck était l'invitée de matin première, l'émission d'information de la rtbf1.
Le texte de ce "questions/réponses" est lisible sur:
http://www.rtbf.be/info/matin-premiere/evelyne-huytebroeck-est-linvite-de-matin-premiere-170571
Elisabeth
Back to top Go down
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Fri 18 Dec - 21:31

La station refonctionne donc partiellement - voir ci-dessous pour plus de détails. Voir aussi la rubrique "Observations" pour l'état des lieux ornithologique que j'ai réalisé avec Alain Boeckx ce vendredi fin d'après-midi, juste en aval de la station.

-----

Le Soir en ligne (d'après Belga), jeudi 17 décembre 2009, 20:04

Bruxelles : la station d'épuration refonctionne en partie

Aquiris, l'exploitant de la station d'épuration nord de Bruxelles, confirme que celle-ci fonctionne à nouveau partiellement, après plusieurs jours d'arrêt complet. La ministre de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck, a admis avoir mal communiqué dans ce dossier, tout en pointant la responsabilité d'Aquiris.
Notre édito : "Le responsable n'est plus celui que vous croyez" / Lire aussi : "La station d'épuration de Bruxelles va redémarrer "


Concrètement, a précisé Aquiris jeudi soir, trois pompes ont été louées provisoirement pour transférer les eaux d'un premier collecteur (sur trois) vers la station. Les eaux d'un second collecteur seront également transférées dans les 4 prochains jours et une dizaine de jours seront nécessaires pour transférer les eaux du troisième et dernier collecteur encore à déblayer.

L'administrateur délégué d'Aquiris, Charles Lénès, a répété que, selon lui, la station ne pouvait tout simplement plus fonctionner en raison du nombre de déchets de construction amassés dans les 3 collecteurs et qui ont mis les vannes de sécurité de la station hors service.

Ces déchets doivent d'abord être évacués. Ensuite, il va falloir tout mettre en oeuvre pour éviter que des déchets supplémentaires n'arrivent dans les collecteurs, a-t-il ajouté.

Les 3 pompes, louées aux Pays-Bas, et installées jeudi dans le premier collecteur, permettent de transférer 1.800 mètres cubes d'eau par heure vers la station.

C'est au niveau du collecteur Woluwé-Haren (30 % des apports des eaux entrantes dans la station) que le traitement de dépollution des eaux démarrera jeudi soir, a précisé Aquiris.

Enfin, Aquiris a demandé à la SBGE de procéder à une inspection des collecteurs en amont de ses installations et d'évacuer les dépôts de matériaux solides.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Fri 18 Dec - 21:54

Le juge ordonne un redémarrage immédiat

LLB - 18/12/09

La station d'épuration de Bruxelles-Nord doit redémarrer immédiatement et complètement, a décidé vendredi un juge en référé de Bruxelles. Le juge impose à la Région de Bruxelles-Capitale, la société bruxelloise de Gestion de l'Eau, l'Institut Bruxellois pour la Gestion de l'Environnement et Aquiris, l'exploitant de la station, une astreinte journalière de 300.000 euros par jour d'arrêt supplémentaire de la station. La station d'épuration est complètement à l'arrêt depuis le 8 décembre.

Depuis, toutes les eaux usées bruxelloises qui ne sont donc plus traitées sont déversées dans la Senne. Toutes les espèces vivantes auraient pratiquement disparu de la Senne et la pollution a également affecté d'autres cours d'eau comme le Rupel, la Dyle et l'Escaut.

La Région flamande a assigné en référé la Région de Bruxelles-Capitale, l'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement (IBGE), la société bruxelloise de gestion des eaux (SBGE) et Aquiris en vue d'exiger la reprise immédiate des activités de la station.

Me Jan Bergé, l'avocat de la Région flamande, de la ville de Vilvorde et de la commune de Zemst, a souligné que le permis d'environnement de la Région de Bruxelles-Capitale et les accords de concession conclus entre la Société bruxelloise de gestion de l'eau et Aquiris, prévoient que la station d'épuration des eaux doit continuellement fonctionner et que, sous aucun prétexte, des eaux usées ne peuvent être déversées dans la Senne.

La Région de Bruxelles-Capitale, l'IBGE et la Société bruxelloise de Gestion des eaux ont fait valoir qu'un redémarrage n'était techniquement pas possible.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Fri 18 Dec - 21:57

"L’effet de la pollution est visible jusqu’à Anvers"
Grégoire Comhaire

LLB - Mis en ligne le 18/12/2009


Si le pire a été évité, ces neuf jours de pollution auront des répercussions sur les invertébrés.
Les premiers signes sont déjà palpables à Vilvorde. Ils sont de plus en plus évidents, à mesure que l’on s’éloigne de Bruxelles et que l’on se rapproche des confluents de la Senne avec la Dyle et le Rupel. Plus de doutes. Quelque chose d’anormal a dû se produire en amont pour venir troubler ainsi la quiétude des lieux et leur donner cet aspect aussi peu ragoutant.

Excréments, préservatifs usagés, morceaux de bois et déchets en tout genre. C’est une véritable décharge publique qui flotte depuis plus d’une semaine sur l’eau trouble de la rivière, allant même jusqu’à se déposer sur les berges au-delà de Malines.

Un million de bruxellois qui rejettent leurs eaux usées pendant neuf jours sans aucun filtre en aval. Voilà ce que ça donne dans la nature. Et le poisson ne s’y est pas trompé. Devant une telle invasion, il a depuis longtemps pris la poudre d’escampette, trouvant refuge dans l’Escaut, ou ailleurs, au grand dam des nombreux pêcheurs de la région.

La dégradation à long terme de leur habitat naturel aura heureusement été évitée. En cause, une pollution qui n’aura duré que neuf jours et qui s’est déroulée pendant la saison d’hiver. "Si la station reprend son travail comme prévu, on aura sans doute évité le pire" explique ainsi Thierry Warmoes du Vlaams Milieu Maatschapij. "La rivière a un potentiel de récupération important. Mais il est encore trop tôt pour connaître les conséquences à long terme de ces neuf jours de pollution."

Les mesures effectuées hier encore dans la Senne ont montré un taux d’oxygène inférieur à 2 milligrames par mètre cube d’eau alors que l’on estime à 5 milligrames le niveau minimum nécessaire au maintien d’une vie aquatique dans la rivière. "Ça ne veut pas dire que les poissons soient morts" indique Herman Diericks de l’ASBL "Coordination Senne". "Les anguilles sont capables de résister à une forme élevée de pollution." La véritable inquiétude se situe en réalité au niveau des invertébrés. "Une partie des œufs et des larves ont sans doute été détruites . Cela risque d’avoir des conséquences très importantes sur le cycle de maturation au printemps."

Le pire a donc sans doute été évité, mais les spécialistes environnementaux et les riverains n’en sont pas moins convaincus que ce qui vient de se produire est tout simplement scandaleux. "Les effets de la pollution sont visibles jusqu’à Anvers" poursuit Thierry Warmoes. "Et si ça n’avait pas été l’hiver, les conséquences auraient été bien pires !"

"Avant la Senne était un cours d’eau mort. Depuis l’ouverture de cette station d’épuration, on était parvenu à lui redonner vie, ajoute David Kuborn de Coordination Senne. Il est totalement anormal que quelqu’un ait permis qu’en quelques jours, on revienne ainsi à la situation d’il y a deux ans."

Si la station d’épuration d’Aquiris avait repris partiellement du service jeudi soir, les conséquences de cette affaire sont loin d’être finies. A l’instar de la Région flamande, la ligue de protection des oiseaux flamande a en effet déposé une action en référé à l’encontre la société Aquiris et de la Région bruxelloise. "Aquiris a perturbé l’équilibre de l’oxygène de l’eau et les écosystèmes fragiles" a dénoncé la ligue de protection des oiseaux dans un communiqué. La ligue réclame le retour à une eau 100 % assainie. Elle a également lancé une procédure sur le fond et réclame qu’Aquiris indemnise le dommage écologique.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Fri 18 Dec - 22:01

Dwangsom van 300.000 euro per dag zolang Brussels zuiveringstation niet 100 procent draait

De Standaard - vrijdag 18 december 2009Auteur: ste, svh
hrb


BRUSSEL - Het Brussels gewest, het Brussels Instituut voor Milieubeheer, de Brusselse watermaatschappij en Aquiris zijn in kort geding veroordeeld.

Ze moeten van de rechtbank het weterzuiveringsstation Brussel-Noord voor honderd procent heropstarten. Doen ze dat niet, dan moeten ze een dwangsom van 300.000 euro per dag betalen.

Aquiris, de exploitant van het waterzuiveringsstation Brussel-Noord, startte gisteravond een deel van zijn installaties weer op, goed voor de zuivering van zo'n dertig procent van het water.

Zondag of maandag is nog eens veertig procent aan de beurt. De resterende dertig procent, in een andere collector, zou pas binnen een tiental dagen gezuiverd worden. Aquiris zegt dat dit mogelijk is dankzij een ‘tijdelijke oplossing' voor het overtollige zand dat zijn installaties aantast. De exploitant zit in een juridische strijd met het Brussels Gewest verwikkeld over de verantwoordelijkheid voor die ‘zandschade'.

Het waterzuiveringsstation ligt sinds 8 december volledig stil waardoor al het afvalwater van Brussel ongezuiverd in de Zenne wordt geloosd. Sindsdien zou zowat alle leven in de Zenne uitgestorven zijn. De lozing had ook gevolgen voor andere rivieren, zoals de Rupel, de Dijle en de Schelde.

Het Vlaams Gewest dagvaardde daarom het Brussels Hoofdstedelijk Gewest, het Brussels Instituut voor Milieubeheer (BIM), de Brusselse Maatschappij voor Waterbeheer en Aquiris voor de kortgedingrechter en eiste de onmiddellijke heropstart van het station.

Meester Jan Bergé, de advocaat van het Vlaams Gewest, de stad Vilvoorde en de gemeente Zemst wees erop dat de milieuvergunning van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest en de concessieovereenkomst die de Brusselse Maatschappij voor Waterbeheer met Aquiris afsloten, voorzien dat het station continu moet werken en dat er onder geen enkel beding ongezuiverd water in de Zenne mag geloosd worden.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Fri 18 Dec - 22:03

Vogelbescherming dagvaardt verantwoordelijken milieuramp Zenne
www.vogelbescherming.be - donderdag 17 december 2009

Vogelbescherming Vlaanderen heeft vandaag beslist om de waterzuiveringsmaatschappij Aquiris NV – concessiehouder van het waterzuiveringsstation Brussel-Noord – in kort geding te dagvaarden voor de Rechtbank van Eerste Aanleg te Brussel. Hiermee wil de natuurorganisatie de schade die al sinds meer dan een week aan het leefmilieu wordt toegebracht als gevolg van het stilleggen, dan wel de gebrekkige werking van het waterzuiveringsstation, een halt toeroepen. Het ongezuiverde afvalwater van 1,1 miljoen Brusselaars stroomt al tien dagen in het bekken van de Zenne, de Rupel en de Schelde en verstoort de zuurstofhuishouding van deze rivieren ernstig met een ontwrichting van deze kwetsbare ecosystemen tot gevolg. De dagvaarding is ook gericht tegen alle andere partijen die mede verantwoordelijk zijn voor deze milieuschade, bijvoorbeeld het Brussels Hoofdstedelijk Gewest. Er is eveneens beslist om een procedure ten gronde in te leiden bij de territoriaal bevoegde rechtbank tot stopzetting en vergoeding van iedere vorm van schade veroorzaakt door deze milieuramp, ondermeer de ecologische schade aan de buitendijkse natuurreservaten ‘Cramp’ en ‘Sint-Amandsschoor’ langs de Schelde op het grondgebied Hamme-Moerzeke-Kastel, beheerd door Vogelbescherming Vlaanderen.

De procedure ten gronde bij de territoriaal bevoegde rechtbank gebeurt ten laste van de NV Aquiris en iedere andere aansprakelijke partij – particulier of overheid – zoals het Brussels Hoofdstedelijk Gewest of het Brussels Instituut voor Milieubeheer, geen enkele uitgezonderd. Een strafklacht bij het Parket te Brussel, Mechelen en/of Dendermonde wegens inbreuken op de milieureglementering, zoals de Europese Richtlijnen inzake natuurbescherming (Habitat- en Vogelrichtlijn), preventie van milieuschade, het milieuvergunningsdecreet en dergelijke wordt eveneens ingesteld. Vogelbescherming Vlaanderen neemt geen genoegen met een gedeeltelijke opstarting van de installatie zoals vandaag meegedeeld door Aquiris en eist dat het afvalwater onmiddellijk 100% gezuiverd de Zenne instroomt. Door de huidige slechte waterkwaliteit – die doet denken aan de situatie in de tweede helft van de vorige eeuw – zullen de meeste vissoorten opnieuw de doodsteek krijgen. Door de recente verbetering van de waterkwaliteit vóór het begin van de ramp op 8 december jongstleden, doken immers weer enkele trekvissoorten in de zoetwaterzone van het Schelde-estuarium op zoals paling, bot, rivierprik, spiering, dunlipharder en de migrerende vorm van de driedoornige stekelbaars.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Fri 18 Dec - 22:10

Dwangsommen voor Brussels Gewest en Aquiris

©️ brusselnieuws.be - vrijdag 18 december 2009


Brussel - Het Brussels Gewest, het Brussels Instituut voor Milieubeheer, de Brusselse Watermaatschappij en Aquiris zijn in kort geding veroordeeld. De rechter beveelt hen het waterzuiveringsstation Brussel-Noord volledig te heropstarten. Zo niet, volgen er dwangsommen van 300.000 euro per dag.

Het Vlaams Gewest spande samen met de gemeenten Antwerpen, Mechelen, Vilvoorde en Zemst een kortgeding aan om het zuiveringsstation Brussel-Noord weer op te starten. De rechter deed vandaag uitspraak en beveelt de onmiddellijke en volledige heropstart van het station. Doen de vier betrokkenen dat niet, dan hangt hen een dwangsom van 300.000 euro per dag boven het hoofd.

Vlaams minister van Leefmilieu Joke Schauvliege (CD&V) heeft onmiddellijk de opdracht gegeven de beschikking van de rechtbank te betekenen. Dan kan de dwangsom vanaf zaterdag beginnen lopen.

Juridische onduidelijkheid

Brussels minister-president Charles Picqué (PS) zegt rekening te zullen houden met het vonnis. Wel ziet hij nog enkele juridische onduidelijkheden. Volgens hem is het niet duidelijk hoeveel het gewest moet betalen, en hoeveel Aquiris. Picqué wil dat er eerst duidelijkheid komt over de precieze oorzaak van het stilleggen van het station.

Maandag volgt er nog een uitspraak in een juridische procedure aangespannen door het Brussels Gewest.

'Zware fout'

Volgens Brussels parlementslid Elke Roex (SP.A) bewijst het vonnis nogmaals dat milieuminister Huytebroeck een zware fout heeft gemaakt. "Huytebroeck had Aquiris kunnen dagvaarden toen het station werd stilgelegd, op 8 december. Dat is niet gebeurd. De uitspraak van de rechter bewijst dat Huytebroeck het station al veel vroeger had kunnen dwingen om te heropstarten." Huytebroeck dagvaardde Aquiris pas nadat ze eergisteren zelf werd gedagvaard door Vlaams milieuminister Schauvliege.

Roex vindt dat de positie van Huytebroeck aan een zijden draadje hangt. "Als Huytebroeck hiervoor geen goede verklaring kan geven, moet ze de eer aan zichzelf houden en ontslag nemen," aldus Roex. "De dwangsommen zijn een ramp voor de Brusselse begroting, en dan is er nog de milieuschade die vergoed moet worden."

Brussels parlementslid Paul De Ridder (N-VA) vindt dat Huytebroeck onmiddellijk moet aftreden. Volgens De Ridder heeft Huytebroeck de commissie Leefmilieu van het Brussels parlement voorgelogen.

Daar verklaarde ze dat er geen procedure liep tegen het gewest. Maar nu erkent de rechter toch de aansprakelijkheid van het Brussels Gewest en dus van minister Huytebroeck, aldus De Ridder.

Gedeeltelijke heropstart

Donderdagavond werd al een eerste collector, Woluwe-Haren, opnieuw opgestart. Die is goed voor de zuivering van een derde van het water. Momenteel worden er bijkomende pompen geïnstalleerd aan de collector Rechteroever. Die zal volgens Aquiris zondag of maandag opnieuw draaien. Dan wordt zeventig procent van het afvalwater gezuiverd.

Aquiris zegt dat het nog tien dagen kan duren vooraleer het puin in collector Linkeroever geruimd is en er weer op volle kracht gezuiverd wordt. Als de beheerder van het station niet in beroep gaat, lijkt de dagelijkse dwangsom dus onafwendbaar.

Aquiris en het Brussels Gewest hebben een dispuut over het puin dat in het afvalwater zit en de waterzuivering belemmert. Volgens Aquiris is dat de verantwoordelijkheid van het Gewest. Het Gewest vindt dat Aquiris het puin er zelf moet uithalen.

Watermeldpunt

Vrijdagavond had Picqué een ontmoeting met zijn Vlaamse collega Kris Peeters (CD&V). Ze willen samen een gezamenlijk meldpunt oprichten waar problemen met de waterkwaliteit gemeld kunnen worden. Dat meldpunt moet een snelle alarmprocedure mogelijk maken.

Picqué steunt ook de Vlaamse vraag naar dagelijkse meetresultaten van Aquiris. Als die er niet komen, dan betaalt Vlaanderen zijn facturen niet meer, zo stelde Peeters woensdag al. "Dat is een legitieme eis van Vlaanderen", aldus Picqué.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Fri 18 Dec - 22:11

'Zuiveringsstation Brussel Zuid heeft geen milieuvergunning'

©️ brusselnieuws.be - vrijdag 18 december 2009

Brussel - Net nu het waterzuiveringsstation Brussel Noord opnieuw functioneert, duiken er problemen op met het zuiveringsstation Brussel Zuid. Dat heeft al zeven maanden geen milieuvergunning meer, zegt Brussels parlementslid Didier Gosuin (MR).

Door de sluiting van zuiveringsstation Brussel Noord ontstond een ecologische crisis. Milieuminister Evelyne Huytebroeck (Ecolo) ligt nu onder vuur. Zowel oppositie- als meerderheidspartijen verwijten Huytebroeck dat ze crisis slecht heeft aangepakt.

"Minister Huytebroeck heeft een zware politieke fout gemaakt," zegt Gosuin. "Ze schuift de schuld af op de privébeheerder van het station Brussel Noord. En op hetzelfde moment beheert de overheid het station Brussel Zuid zonder dat ze daarvoor een milieuvergunning heeft."

Het MR-parlementslid vindt het onbegrijpelijk dat het zuiveringsstation al zeven maanden illegaal beheerd wordt. Volgens hem stapelt milieuminister Huytebroeck de bestuursfouten op.

Nog tot februari
Volgens Huytebroeck heeft het Brussels Gewest nog tijd tot februari om voor een nieuwe milieuvergunning te zorgen. De procedure om tegen dan een vergunning te bekomen, is in volle gang, zegt Huytebroeck. De procedure is volgens haar wel complexer geworden doordat het station niet aan de Europese waterzuiveringsnormen beantwoordt.

Het station Brussel-Zuid zuivert het afvalwater van de gemeenten Anderlecht, Vorst, Sint-Gillis en Ukkel. Het is operationeel sinds 2000.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Sat 19 Dec - 20:32

La station a été relancée à 100% ce samedi - Selon Aquiris, le problème* n'est pas résolu et les risquent subsistent donc.

* Quelques photos illustrent celui-ici:

http://galeries.lalibre.be/album/senne/4.jpg/
http://galeries.lalibre.be/album/senne/5.jpg/
http://galeries.lalibre.be/album/senne/9.jpg/
http://galeries.lalibre.be/album/senne/11.jpg/

Région et entreprise privée s'opposent encore sur la responsabilité de l'évacuation de ces déchets en amont de la station.

Affaire à suivre donc...
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Wed 23 Dec - 8:39

Station d’épuration Nord : La guerre des eaux se poursuit

R.M. (avec Belga)

LLB - Mis en ligne le 23/12/2009

Huytebroeck connaissait les problèmes encourus par Aquiris depuis plus d’un an.

Il y a toujours autant d’eau dans le gaz entre la ministre bruxelloise de l’Environnement, Evelyne Huytebroeck (Ecolo), et Aquiris, l’exploitant de la station d’épuration de Bruxelles Nord. Mardi, on a ainsi appris, au cours des débats menés par la commission "Environnement" du parlement bruxellois, que le problème évoqué par Aquiris pour justifier la fermeture de sa station d’épuration de Bruxelles-Nord du 8 au 19 décembre était connu depuis plus d’un an. Pour la députée socialiste flamande Elke Roex (SP.A), Aquiris faisait déjà état le 2 octobre 2008 de la présence de gravats et de sable dans les effluents. "Un an après qu’avez-vous fait ?", a-t-elle demandé à la ministre bruxelloise de l’Environnement.

Le député MR Didier Gosuin a, lui, fait référence à une lettre envoyée en novembre 2008 par la Ville de Bruxelles à la SBGE. (Société bruxelloise de gestion des eaux). " Ce courrier est une réponse à une lettre de la ministre reçue le 7 octobre 2008 , explique Ahmed El Ktibi (PS), échevin des Travaux publics à la Ville de Bruxelles. La ministre nous a fait part des problèmes rencontrés par la station suite à l’arrivée massive de sable. Elle a demandé au réseau d’égouttage de la Ville de faire le maximum pour éviter ce problème." La Ville a dès lors effectué un "curage classique et profond " de ces installations, tout en suggérant à la SBGE de "prendre la main " dans le dossier, en construisant un système pouvant "mieux filtrer" les eaux. "S elon nous, la SBGE avait les moyens de le réaliser à une échelle régionale. Ce n’est pas à la Ville de Bruxelles de s’occuper du filtrage des eaux d’une dizaine de communes bruxelloises et flamandes", poursuit Ahmed El Ktibi.

Plusieurs députés ont demandé une copie des procès-verbaux rédigés dans cette affaire par l’IBGE, mais la ministre a refusé, après avoir consulté l’avis du parquet, pour une raison de procédure. Pour M. Gosuin, il y a deux thèses qui circulent : soit celle d’Aquiris, selon laquelle la qualité des effluents évolue, soit une seconde qui affirme que la qualité des affluents est stable et qu’Aquiris cherche un prétexte pour financer ses infrastructures qui auraient "coûté deux fois plus cher que prévu". Selon un rapport de décembre 2009, la qualité des effluents n’aurait pas évolué en dix ans, mais Aquiris estime que ce rapport n’est pas fiable car il ne tient pas compte de certains paramètres comme la période des pluies. Alors que des rapports sur la qualité des eaux étaient publiés tous les deux ans depuis 1998, Didier Gosuin s’est étonné du fait que plus "aucun rapport n’était sorti depuis 2002, avant ce dernier de décembre 2009" . La ministre Huytebroeck a répété pour sa part qu’il n’y avait pas lieu de procéder à la fermeture de la station le 8 décembre. Elle estime que la réaction d’Aquiris, qui a attendu d’être menacé d’astreintes pour redémarrer la station, tend à prouver sa thèse.

D’autre part, on a appris que la société Aquiris avait entamé au début de l’année la construction d’une installation visant vraisemblablement à dessabler les effluents. Faute d’avoir pu obtenir un permis, Aquiris a finalement renoncé à poursuivre ce projet. Seules les fondations ont été bâties. La SBGE n’aurait "pas été prévenue" de la construction de cette installation. Pour Evelyne Huytebroeck, Ce projet de construction n’est "pas lié" à l’arrêt de la station d’épuration.

"Il y a en tout cas un laxisme flagrant dans le contrôle de ce chantier par la Région" , estime Didier Gosuin qui espère qu’on va "enfin arrêter avec toutes ces informations contradictoires". A noter que, dans ce dossier, Aquiris, en conflit judiciaire avec la Région bruxelloise, communique très peu avec les médias Rendez-vous est pris le 12 janvier lors des débats de la prochaine commission "Environnement". Sur le terrain, la qualité de l’eau de la Senne en aval de la station d’épuration de Bruxelles-Nord s’est à plusieurs endroits améliorée depuis le week-end. " Nous ne pouvons toutefois pas dire si la station tourne intégralement" , a indiqué Mie Van den Kerkchove, de la société flamande de l’environnement (Vlaamse Milieumaatschappij - VMM).
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Tue 5 Jan - 20:17

Senne : retour à la normale pour la qualité de l’eau

LLB, jeudi 31 décembre 2009, 09:24

Les analyses des nouveaux échantillons de la Société flamande de l’environnement révèlent un retour à la normale de la qualité de l’eau de la Senne, confirmant ainsi le résultat de précédents échantillons.
Senne : retour à la normale pour la qualité de l’eau

« Le taux d’oxygène de la Senne s’est progressivement rétabli à des valeurs normales pour cette période de l’année », indique la VMM sur son site internet.

Le taux d’oxygène se situait, à tous les endroits de prélèvements de la Senne, au-dessus de la norme de qualité de base, avec des valeurs supérieures à 8 mg/l, à l’exception de Malines où un recul a été enregistré de 9,2 mg/l à 5,7 mg/l.

Dans les autres cours d’eau touchés, le taux d’oxygène est compris entre 7,6 mg/l dans la Dyle et 8,9 mg/l dans l’Escaut.

Les récentes fortes averses ont provoqué une dilution supplémentaire, contribuant ainsi à ce que la norme de conductivité soit désormais également atteinte partout, sauf dans l’Escaut à Anvers, où l’eau est de nature légèrement saumâtre, selon la VMM.

Si le taux d’oxygène retrouve un niveau correct, c’est également le cas pour les concentrations d’ammonium et de matières en suspension.

La Senne avait été polluée récemment à la suite de l’arrêt temporaire de la station d’épuration de Bruxelles-Nord. Depuis la remise en fonction de cette dernière, l’eau retrouve progressivement sa qualité initiale.

(D’après Belga)
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Tue 5 Jan - 20:18

Station d'épuration: Picqué envisage un plan B

BELGA

Le Soir - Mis en ligne le 05/01/2010


Le ministre-président bruxellois Charles Picqué envisage un "plan B" pour que les pouvoirs publics se substituent rapidement à un concessionnaire défaillant d'une infrastructure d'intérêt général, a-t-il indiqué mardi sur La Première (RTBF), interrogé sur le dossier de la station d'épuration de Bruxelles nord.

Le gouvernement bruxellois réfléchit à une reprise de la station, soit par la Région, soit avec un autre partenaire qu'Aquiris, filiale de gestion de la station du groupe Veolia. Aquiris, affirmant que des gravats provenant des égouts de Bruxelles encombraient dangereusement ses installations, avait fermé pendant plusieurs jours la station, entraînant une pollution de la Senne et d'autres rivières du bassin de l'Escaut qui avait indigné la Flandre.

A ce sujet, Charles Picqué a tenu à "relativiser" le dossier en rappelant qu'il y a deux ans, il n'y avait pas d'épuration. "Cela ne veut pas dire qu'il faut tolérer un tel manquement", a-t-il ajouté, déplorant que la Région bruxelloise ait ainsi pu prêter le flanc aux attaques. "Il y a quand même des présomptions d'un problème de conception, mais il est trop tôt pour le dire", a-t-il observé, renvoyant à l'expertise contradictoire convenue avec Veolia.

M. Picqué, toutefois, dit ne pas comprendre l'explication d'Aquiris, car "il y a longtemps alors que ce constat (de vétusté des égouts) aurait été fait". "Si jamais il apparaissait que la fermeture de la station a été voulue pour faire pression sur les autorités publiques afin de renégocier un contrat, ce serait grave ; mais nous n'en sommes pas là", a-t-il dit.
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Tue 5 Jan - 21:14

dinsdag 05 januari 2010
Huytebroeck: 'Zenne ademt weer'


Brussel - De waterkwaliteit van de Zenne is opnieuw normaal. Dat blijkt uit de meest recente analyses van Leefmilieu Brussel.

Tussen 8 en 19 december stroomde het afvalwater van 1,1 miljoen Brusselaars en Vlamingen ongezuiverd in de Zenne nadat uitbater Aquiris beslistte om het waterzuiveringsstation Brussel-Noord stil te leggen. De waterkwaliteit ging toen snel achteruit.

De laatste analyses van Leefmilieu Brussel laten uitschijnen dat de waterkwaliteit van de Zenne weer normaal is. De stalen lieten zien dat sinds 21 december, twee dagen na de volledige heropening van het station, het zuurstofgehalte weer op peil was.

Dat meldt Brussels minister voor Leefmilieu Evelyne Huytebroeck (Ecolo) in een persbericht. "Er is voldoende zuurstof. De Zenne ademt opnieuw", aldus Huytebroeck.
©️ FM Brussel
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Tue 5 Jan - 21:16

dinsdag 05 januari 2010
Picqué wil Plan B bij uitbesteding aan privé

©️ tvbrussel

Brussel - Brussels minister-president Charles Picqué (PS) werkt aan een Plan B waarbij de overheid sneller kan ingrijpen als een concessiehouder haar taak niet uitvoert. Met zo'n Plan B had de Brusselse regering bijvoorbeeld zelf het waterzuiveringsstation Brussel-Noord kunnen overnemen toen dat stil lag.

Eind vorig jaar leidde het stilleggen van het zuiveringsstation Brussel-Noord tot een verhoogde vervuiling van de Zenne, de Rupel en de Schelde. Volgens uitbater Aquiris was de sluiting noodzakelijk omdat zand en bouwafval in het Brusselse afvalwater de werking van het station in gevaar brachten.

Charles Picqué gaf dinsdag in een interview met de RTBF Radio toe dat er problemen waren, maar hij heeft nog altijd vragen bij de uitleg van Aquiris. De minister-president wil dat de uitbater aantoont dat de sluiting echt noodzakelijk was.

Stok achter de deur
Om gelijkaardige problemen in de toekomst te vermijden wil Picqué dat de overheid een stok achter de deur houdt wanneer infrastructuur of diensten van algemeen nut worden uitbesteed aan een private partner.

"Ik ben niet tegen samenwerking met de privé, maar er moet een plan B zijn. Op die manier kan de overheid bij een probleem gemakkelijk een andere partner aanstellen of desnoods zelf de touwtjes in handen nemen."
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Wed 6 Jan - 19:27

Importante pollution des eaux de la Senne

Le Soir en ligne, mercredi 06 janvier 2010, 19:00

La société Aquiris a signalé mercredi matin à l’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement (IBGE) et à la Société Bruxelloise de Gestion de l’Eau (SBGE) une « pollution importante des eaux de la Senne, en amont de la station de Bruxelles-Nord ».

La situation a été communiquée « afin de procéder à une inspection et d’identifier la provenance exacte de cette pollution », ajoute Aquiris qui rappelle que la station d’épuration de Bruxelles-Nord est opérationnelle. « Les eaux rejetées par la station sont conformes aux exigences du cahier des charges », insiste l’exploitant.

D’après l’entreprise, la pollution en amont pourrait avoir un impact sur les analyses des eaux de la Senne en aval de la station.

Aquiris espère dès lors que l’IBGE et la SBGE détecteront l’origine de la pollution dans les plus brefs délais.

La société, qui traite les eaux provenant du réseau d’égouts de l’agglomération bruxelloise et déverse ensuite les eaux épurées dans la Senne, ajoute par ailleurs qu’elle ne peut prendre en charge la pollution des eaux en amont de la station car celle-ci « traite uniquement les eaux usées et non les eaux de la Senne ».
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Martine Wauters

Martine Wauters

Nombre de messages : 708
Age : 53
Location : 1090 Brussels (Jette)
Date d'inscription : 2009-01-07

PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   Thu 7 Jan - 7:50

Update jeudi 7/01 matin 7h30:
(Source: radio BXL Capitale)

Selon la Région, des inspections ont été effectuées par l'IBGE et rien n'a été constaté.
Affaire à suivre donc!

Martine
Back to top Go down
http://martinew.canalblog.com
Sponsored content




PostSubject: Re: Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne   

Back to top Go down
 
Pollution de la Senne / Vervuiling van de Zenne
Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» Composition N3 :4AM:la pollution de l’atmosphère
» pollution des voitures
» Trichopilia Senne Star (tortilis x turialbae)
» [Pollution de l'air] Alerte Pics de Pollution
» Composition N1 du 1er trimestre Niveau : 4AMTexte : la pollution de l’atmosphère

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Brussels birding :: Discussions - discussiën-discussions-
Jump to: